AequitaZ est une association nationale créée en 2012 pour dépasser le sentiment d’impuissance généré par les peurs, les replis et les injustices de ce monde. Pour affirmer notre pouvoir d’agir et contribuer à un monde plus juste et plus doux. C’est pourquoi l’association expérimente des actions politiques et poétiques qu’elle essaime progressivement.

Aeaquitaz tisse trois fils : la recherche – l’expérimentation – le déploiement.

A partir de l’écoute de problèmes rencontrés par des personnes dont la voix est souvent étouffée par le bruit du monde, nous accompagnons des acteurs associatifs, des collectivités, des collectifs informels et des entreprises dans la transformation de situations.

Avec celles et ceux qui le souhaitent, nous expérimentons des actions inédites et vibrantes. Petites mais significatives, elles sont souvent un premier pas vers un horizon plus lumineux.

Quand elles portent leurs fruits, nous pensons que l’essaimage (ailleurs) ou le déploiement (sur le lieu où elles ont été initiées) de ces expérimentations contribue à un monde plus juste. Nous intervenons au sein d’organisations publiques ou privées, de tout type et de toute taille, mais toujours dans l’intérêt collectif.

Notre métier – artisan de justice sociale –

Il se fonde sur des capacités d’animation reconnues et rigoureuses mais aussi sur une culture philosophique et poétique. Le pouvoir est fondé sur la parole et la parole sur les métaphores, alors nous voulons créer des mots justes pour lutter contre les maux du monde. Nous adoptons une manière d’être douce et tenace : la douceur est la condition d’un changement profond et ancré, la ténacité signe que les injustices ne disparaissent pas sans l’endurance de ceux et celles qui refusent le monde tel qu’il est.

« La justice écoute aux portes de la beauté »
Aimé Césaire.