Recherche-action

L’association Next Planning participe régulièrement à des recherches-action sur les questions urbaines, en lien avec des organisations d’habitants et des centres de recherche. SI vous avez des questions sur un projet urbain, une étude ou une expérimentation, n’hésitez pas à nous contacter !

La recherche-action est une méthode pour produire des connaissances à partir du changement d’un système social. Le concept a été initialement formulé par le psychologue américain Kurt Lewin. Dans une recherche-action, le chercheur n’est pas conçu comme un observateur ou un praticien qui agiraient de l’extérieur mais quelqu’un qui aide le groupe à prendre conscience de lui même, détermine des lignes de conduites à approfondir et des solutions à envisager. Dans les années 60, plusieurs expériences latino-américaines ont élargi l’idée initiale de recherche-action pour envisager des transformations à l’échelle de la société ou des territoires. Les expériences célèbres de Paolo Freire au Brésil et d’Orlando Fals Borda en Colombie auront de profondes influences sur les mouvements d’habitants. La recherche-action a été également influencée par l’apport considérable des études et luttes féministes.

En France, les méthodes de recherche-action ont été utilisée par des mouvements d’habitants et des chercheurs dans les expériences de l’Atelier Populaire d’Urbanisme à Roubaix ou du Petit Séminaire à Marseille. Ces expériences passées continuent d’inspirer des chercheurs et des mouvements qui agissent dans le domaine de l’habitat et de l’urbanisme.

A Grenoble, un groupe de travail s’est formé dès septembre 2013 afin de réfléchir sur les liens entre Villeneuve et les institutions universitaires qui l’environnent. Ce groupe est constitué à la fois d’enseignants-chercheurs et d’étudiants de l’IGA, de l’IUG et de l’ENSAG, ainsi que de représentants des associations grenobloises Modus Operandi et Planning actifs à Villeneuve. Ses membres partagent la vision que l’université ne devrait pas fonctionner «hors sol»,qu’elle devrait tisser des liens avec les territoires et mettre les savoirs au service des citoyens. Cette optique les a amenés à s’interroger sur la finalité de la recherche en sciences sociales ainsi que sur les pédagogies dites «participatives». Le groupe s’est alors lancé dans diverses activités à caractère expérimental, afin d’essayer d’aller au-delà des frontières qui existeraient entre les institutions universitaires et Villeneuve. (Lire le rapport: « Les Tours d’en Face : renforcer le lien entre Université et Villeneuve » 2014). L’association a également participé à la création de l’Université populaire de la Villeneuve qui est un lieu d’échanges et de débats sur des questions qui touchent les habitants du quartier. L’Université populaire de la Villeneuve n’est pas une Ecole comme les autres. Elle ne propose pas uniquement des cours, des conférences savantes mais s’appuie sur l’expression des citoyens et citoyennes. Les contenus et les méthodes sont conçus par les habitants et habitantes.

Depuis 2019, Next Planning et l’AITEC réalisent un état des lieux des liens entre mouvements d’habitants, expertise citoyenne et recherche-action. L’objectif de cet état des lieux est de produire une analyse (y compris rétrospective) des relations et des apports réciproques entre chercheur-e-s universitaires, académiques, bureaux d’études et mouvements citoyens inscrits dans des actions menées conjointement pour le doit à la ville et le droit au logement. Il s’agit de questionner la place de l’expertise citoyenne dans la transformation sociale, les lieux de construction de l’expertise citoyenne, les méthodes de recherche-action et la production de savoirs partagés. Il a été identifié plusieurs problématiques qui constitueront des axes de travail structurants en fonction des études de cas et des spécificités d’approche de chacune des associations. (Plus d’infos : http://recherche-action.fr/lieux-urbains)

Publications

Nous publions régulièrement articles, petits livrets, revue de presse pour partager l’expérience de l’association, documenter l’Atelier Populaire d’Urbanisme de la Villeneuve et contribuer au débat public pour construire une ville plus juste et durable. Retrouvez nos principales publications :

  • Plaidoyer pour Villeneuve

Sebastien Breynat, Morgane Cohen et David Gabriel, Plaidoyer pour Villeneuve – Pouvoir d’agir et planification démocratique face à la rénovation urbaine de l’Arlequin, Paris, Éditions du PUCA, « Recherche » n° 231, 2016 – Cette recherche-action a été réalisée dans le cadre du programme du Puca « Le Hors champ de la production urbaine » Consulter le Sommaire de l’ouvrage Plaidoyer pour Villeneuve

  • Cahier des 2ème rencontres de Géopolitique Critique, mars 2017

La deuxième édition des Rencontres de Géopolitique Critique
a eu lieu du 8 au 11 mars 2017, dans différents lieux
de l’agglomération grenobloise. Il fut un moment fort de
rencontres entre une variété d’acteurs afin de construire
des ponts entre chercheurs et militants, là où des fossés se
creusent dans la ville et donc dans notre société (précarité,
exclusion, mise en illégalité, stigmatisation…), et pour
cela ouvrir un espace d’échanges où différents savoirs se
retrouvent à égalité pour dialoguer.

  • Les Tours d’en Face, Renforcer le lien entre Université et Villeneuve, Claske Dijkema, David Gabriel, Kirsten Koop

RAPPORT

Rapport du Club Ville Aménagement 2014-2015 (p42 à 47)

Contribution au rapport « Pour une réforme radicale de la politique de la Ville de Marie-Hélène Bacqué et Mohamed Mechmache

SITE INTERNET

COMMONING CITY,  https://commoning.city/project/grenoble-atelier-populaire-durbanisme/

ATLAS OF UTOPIA 2019, https://transformativecities.org/atlas-of-utopias/atlas-40/

Si tu t’imagines Grenoble, François Bernheim 2019, François Bernheim

PRESSE

“Eric, un Ric !” Les militants contre les démolitions à la Villeneuve demandent un référendum au maire de Grenoble

  • Place Gren’et, 31 Janvier 2019,

Référendum à la Villeneuve : impossible assure la Ville, faux rétorque le Collectif contre les démolitions imposées

Villeneuve : une pétition “officielle” contre la démolition du 20 galerie de l’Arlequin… avant un référendum ?

« Les ateliers populaires d’urbanisme ont présenté leurs trente propositions » (Dauphiné Libéré du 23/4/13)

20 minutes : « Un collectif d’habitants s’oppose aux démolitions programmées lors des travaux »

Juin 2012, « Un collectif d’habitants demande un moratoire à la nouvelle ministre » (DL 8/6/12)

ARCHIVES

  • Documentation sur le Blog de Vivre à la Villeneuve
  • Wiki « Les Communs »